Musique à Bilbao : Theatre et Meilleurs Endroits

Musique classique et jazz à Bilbao

La musique possède une place privilégiée dans l’univers de la culture basque. La tradition orale nous a légué d’authentiques trésors, transmis génération après génération par des bardes et des poètes. La facette orale est particulièrement connue, s’exprimant par la phrase : « un Basque, un béret, deux une partie de pelote, trois un orphéon ».

C’est également le berceau de grands compositeurs : Arriaga, Gorriti, Guridi, Sarasate, Ravel, Usandizaga, Sorozabal, Aita Donosti, Mocoroa, Bernaola, Luis de Pablo, ou de musiciens de l’envergure du pianiste Joaquín Achúcarro.

A partir de 1960, la musique basque moderne apparaît avec des artistes comme Mixel Labegerie, puis Ez dok Amairu, et le son folk, dans lequel se distinguent Oskorri et Mocedades. Concernant l’intégration des instruments traditionnels, on peut mentionner Kepa Junkera, avec la trikitixa (accordéon diatonique), prix Grammy Latino au meilleur album folk en 2004. La pop rock, menée par Itoiz, et le rock radical basque sont d’autres sons qui complètent l’évolution musicale.

Le Théatre Arriaga

https://www.teatroarriaga.eus/?lang=en

Le Teatro Arriaga est un bâtiment étonnamment beau. Inspiré de l’Opéra de Paris, il est l’œuvre de l’architecte municipal Joaquín Rucoba et fut inauguré en 1890. En 1902 il a reçu le nom d’Arriaga en hommage au musicien de Bilbao, Juan Crisóstomo Arriaga, connu comme le « Mozart espagnol » de par son talent (il composa à 13 ans son premier opéra et mourut de tuberculose peu avant ses 20 ans). De nos jours, le théâtre Arriaga accueille en permanence la programmation théâtrale et musicale de la ville. Comme d’autres bâtiments du centre-ville de Bilbao, il a subi de graves dommages lors des inondations de 1983.

Le Théatre Azkuna

https://www.azkunazentroa.eus/az/ingl/home/art-y-culture

Azkuna Zentroa est non seulement l’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville, mais également un espace culturel et de loisir innovant, grâce à une offre variée pour tous types de publics et l’unique centre européen ayant obtenu le prix « Global Awards for excellence », qui récompense les meilleures pratiques dans tout type de développement immobilier.

Ses 43 000 mètres carrés s’étendent à l’intérieur d’un vieil entrepôt vinicole de la ville, que le designer Philippe Starck a transformé en énorme container pouvant accueillir l’inimaginable : des expos, des concerts, des conférences, des ateliers pour enfants, toute sorte d’activités physiques, un espace de lecture, des cafés, des restaurants, des boutiques, une terrasse au sol de 2 000 m2 qui sert de solarium en été et d’espace complémentaire en hiver, cinémas…

Un autre de ses grands attraits est une piscine d’avant-garde au sol transparent où vous pourrez piquer une tête et bronzer sur la terrasse au soleil de 2000 m2 qui en été sert de solarium et en hiver d’espace complémentaire. Vous ne pouvez pas manquer de visiter AlhóndigaBilbao.

Le Palais Euskalduna

https://www.euskalduna.eus/en/

Le Palais Euskalduna, ou Palais des Congrès et de la Musique, fut le deuxième immeuble construit dans la zone urbaine d’Abandoibarra après le Musée Guggenheim Bilbao. Inauguré en 1999, il fut conçu en acier corten par les architectes Federico Soriano et Dolores Palacios comme symbole du dernier navire construit dans les anciens chantiers navals Euskalduna, qui occupaient cet espace il y a des dizaines d’années. Aujourd’hui il accueille une programmation de concerts, opéras et théâtre.

Bilborock

https://www.facebook.com/bilborockaretoa

Situé dans un temple religieux du XVIIème siècle (l’église de la Merced) Bilborock  est aujourd’hui un espace d’avant-garde et de rencontre sociale et culturelle de référence pour la jeunesse. La salle programme des concerts et organise le concours pop-rock Villa de Bilbao, s’adressant aux jeunes groupes européens, et qui compte déjà 25 éditions. Elle accueille, grâce à son caractère multifonctionnel, des activités comme le cinéma, le théâtre, la danse, des installations, des laboratoires d’expérimentation, des conférences ou des présentations. La salle polyvalente de cet établissement, subventionné par la Mairie de Bilbao, possède une capacité de 300 personnes assises et 500 debout.

Bilbao Exhibition Centre

http://bilbaoexhibitioncentre.com/en/

La Foire de Bilbao a inauguré son nouveau siège en avril 2004 sous le nom de Bilbao Exhibition Centre, le parc d’exposition le plus innovateur d’Europe. Sa vocation principale est de servir toute la zone atlantique, elle a été conçue et construite selon les dernières tendances du secteur : des projets constructifs modernes, technologiquement avancés et mieux adaptés aux besoins des exposants et des visiteurs, accès privilégiés.
Situé à Ansio, quartier de Barakaldo, l’édifice se divise en six pavillons, dont quatre de 15 000 m2, un de 21 000 m2 et un autre avec la même surface, mais avec des conditions spéciales et qui peut être utilisé de façon polyvalente : le Pavillon Arena, où l’on organise tous types de spectacles et de concerts. La surface d’exposition totale atteint les 150 000 m2.
L’édifice comprend, par ailleurs, un centre de congrès de 18 000 m2, une galerie commerciale et un hôtel. Ce centre polyvalent possède plusieurs bureaux, des salles VIP, des salles de réunions et de conférences le long de l’Atrium qui relie les pavillons les uns aux autres, une salle de presse, plusieurs restaurants et tous les services nécessaires à l’organisation de rencontres et d’activités en tout genre.

Haceria Aretoa

https://www.zawp.org/01-haceria-aretoa/

La salle Hacería  est un espace situé dans une zone postindustrielle, comme le quartier de la Ribera de Deusto et Zorrotzaurre, qui fonctionne comme une usine de création pour y « faire » une culture critique, de l’art et une industrie culturelle. Elle est composée de différents clubs thématiques (théâtre, jazz, flamenco, anglais…), qui diffusent et génèrent une activité formatrice et ludique, donnant sens à l’esprit à l’origine de sa création. Derrière cet espace, auquel on peut accéder, se trouve “Hacería Arteak”, une association culturelle à but non lucratif fondé en 1997, née des besoins artistiques des élèves récemment diplômés en art dramatique de l’une des écoles d’interprétation de Bilbao.

Théâtre des Champs Élysées

Home

Si un aspect définit cet immeuble moderniste dessiné par l’architecte Alfredo Acebal en 1902, c’est sa magnifique façade art nouveau, œuvre du décorateur franco-basque Jean Batiste Darroguy. A cause de cette façade singulière, ce théâtre, classé comme Monument, a toujours été appelé « la bonbonnière ». En 2010, le Théâtre des Champs Elysées fut inauguré de nouveau, après une rénovation menée par la  Mairie de Bilbao et la Société Générale des Auteurs (SGAE). C’est aujourd’hui un espace moderne, d’une capacité de 800 places, offrant des prestations scénographiques et techniques d’avant-garde.

Cotton club

http://www.cottonclubbilbao.es/

Ce bar est un classique de Bilbao, ouvert depuis 1994. Sa scène a accueilli de nombreux groupes, avec une programmation musicale très active. Cosy et bien décoré, le lieu est fréquenté par des clients entre 20 et 50 ans, même si les concerts sont surtout prisés par les trentenaires. La musique change en fonction du DJ, mais varie généralement entre les années 80’s ou 90’s, aussi bien commerciale qu’indépendante.

Caos The New

https://goo.gl/maps/XRoqhvUbmctrgBxz5

Caos The New est une discothèque à Bilbao où vous trouverez une atmosphère imbattable pour profiter de nuits de plaisir et de bonne musique dans une salle au design éclectique et très moderne.
Ici, vous pouvez profiter de combinaisons et de bières au son de la meilleure musique électronique du moment pour danser avec des DJ’s reconnus dans la scène musicale. Une occasion parfaite pour danser jusqu’à tard le soir dans une ambiance très agréable et détendue.

 

 

 

Get a publication